Nous y sommes !!

Je prends enfin du temps pour raconter notre arrivée, car cela passe tellement vite que je n'ai même pas pu mettre tout cela par écrit ici !!

Nous sommes donc partis le jeudi 1er septembre 2016!! 
Les jours qui ont précédés n'ont pas été de tout repos, loin s'en faut, on s'est laissé un peu (beaucoup il faut le dire) déborder par le nombre d'affaires à vendre à la dernière minute, celles à finir de ranger dans les valises, et encore nous avons dû en laisser chez mon père, et la maison à débarrasser sans prendre réellement conscience que chaque mètre carré était en fait bien rempli !!!!!

Un grand merci à nos amis qui sont venus nous aider jusque tard le soir alors qu'eux aussi étaient en plein préparatifs pour la rentrée scolaire, le travail, et les travaux de leur toute nouvelle maison, achetée 1 semaine avant notre départ !!!

 

Un énorme merci à ma soeur et mon beau frère, qui pour nous permettre de faire le trajet jusqu'à l'aéroport tous ensemble ont loué un minibus, rentrant ainsi toutes nos affaires, nos chiennes et 8 personnes !!

Nous voilà donc par 34° en direction de Toulouse, pour un vol direct vers Montréal par Air Transat; premier réflexe, enregistrer les bagages afin de ne plus se traîner nos chariots remplis à ras bord, et comble du bonheur, encore personne dans la file d'attente. 
Nous commençons,mon homme à enregistrer les chiennes, moi les bagages et sacs cabines. Jusque là rien d'anormal, mais détendus malgré les quelques erreurs de débutante de la demoiselle (il faut bien commencer un jour, donc rien de grave, on a le temps!) sauf que....
Oui, même à la fin, la mentalité et le manque de diplomatie nous auront poursuivis, nous confortant dans notre décision de partir loin de tout cela!
Nos chiennes étaient enfermées dans leur cage, prêtes à partir, mais la petite déjà stressée de nature, n'a pas arrêté d'aboyer; la demoiselle tout à ses affaires n'a pas relevé, par contre sa collègue n'en pouvant plus, me demande d'éloigner la cause du bruit. Il me semble bien pourtant ue lorsque nous sommes entrés dans la file d'enregistrement, il n'est pas possible d'en ressortir avec le bagage (dans ce cas là la cage et la chienne), d'autant que le cerclage n'avait pas encore été fait. Passons, on l'éloigne un peu, le temps de finir avec les 8 valises et sacs de voyage, et les 5 bagages cabine et 2 sacoches d'ordinateurs. 
Malheureusement cela a pris du temps, on sentait la patience des agentes s'amenuiser et là, la madame commence à s'énerver et à hausser un peu le ton (bravo le service à la clientèle, hum...) me demandant carrément de sortir la chienne de la file, et de l'amener loin d'elle car cela devenait insupportable !! aurait-elle fait pareil si un bébé s'était mis à hurler devant elle???
Et bravo la sécurité, car du coup nous aurions donc pu mettre n'importe quoi dans la cage !! enfin bref, comportement très français jusqu'au bout, maudit français.....

Derniers moments ensuite en famille, quelques larmes au moment de dire au revoir (c'est là qu'on réalise vraiment hein !!!) sans regretter notre choix, et nous voilà prêts à embarquer, et là, bim, on présente nos billets, et la dame nous dit que NOUS n'avons pas fait cercler les cages et que donc cela allait causer du retard pour le départ (bien sûr que c'est notre faute, comme si personne au moment où nous les avons déposer ne le savait) et rebelote une fois installés sur nos sièges, message de bienvenue du commandant et annonce d'un léger retard à cause de passagers canins. C'est le moment où il faut se faire tout petit, et nous nous sommes enfoncés dans les sièges !!!

Malgré ce contre temps rapide, c'est parti pour 8 heures de vols, pas désagréables en tout cas, et nous sommes malgré tout arrivés à l'heure à Montréal. 2 heures d'attente pour arriver en bas des escaliers et aux premiers guichets, où nous sommes tombés sur un agent hyper sympa, qui a reconnu notre accent (nous un accent? je ne vois pas de quoi il parle !!!!) et après nous avoir souhaité la bienvenue au Canada, nous a entre quelques plaisanteries dirigés vers le bureau d'immigration où il y avait le moins de monde, cool !!!
Là encore un peu de patience avant de voir quelqu'un, répondre aux questions d'usage, montrer nos preuves de fonds (synthèses de compte et relevés bancaires français suffisent), encore de l'attente pour faire valider par le chef, et hop, nous voilà officiellement Résidents Permanents !!!!!!!!!!!

Il a fallu aller chercher ensuite nos bagages en faisant le tour des tapis, nos chiennes avant d'être renvoyés dans la file des fouilles supplémentaires afin de faire valider leur entrée et l'agent devait être dans un bon jour, car il nous a fait cadeau des 35 $ de frais !!! youpi !!!!

 

De là, récupération de la voiture de location, et ohhhhhhhhhhh my God !!! impossible de remettre la main sur le permis de conduire de mon homme !!!! cherche partout, trop de sacs, de fatigue, je donne mon permis, on se retrouve comme prévu avec Hervé, un français qui arrivait pour son voyage exploratoire, et qui avait proposé de nous prendre des valises pour être sûrs que tout rentrerait dans notre voiture, déjà ouffff on signe les papiers, et après de nouvelles recherches, soulagement de retrouver le fameux permis, on se voyait déjà en train de devoir le repasser au NB !!!pé

Après encore quelques pérégrinations, nous voilà enfin parés à partir vers notre hôtel, direction Drummondville, il est 20h passées, il fait nuit, et pour nous souhaiter la bienvenue, il s'est mis à tomber des trombes d'eau, génial !!! La fatigue arrive plus vite que prévue, et franchement il était temps de nous poser !!! Arrivés vers 22h au motel et première nuit au Québec bien méritée !!

Le lendemain, départ vers Bathurst, route bien agréable, de beaux paysages sous un beau soleil, vu que c'est moi qui conduisait, j'ai eu l'honneur de nous faire passer la frontière du NB comme dit ma moitié  cela reste très symbolique mais à ses yeux vu que c'est moi qui me suis occupée des dossiers, cela est bien tombé !

Notre entrée à Bathurst s'est faite vers 18h, retrouvaille avec les amis, prise de possession du logement, apéro et repas avec la troupe rencontrée l'an dernier pendant le VE, ce qui semblait faire oublier les 17 mois depuis notre décision de nous installer dans cette ville !! 

Le lendemain, pas trop le temps de chômer car il nous fallait préparer la rentrée scolaire qui a eu lieu le mardi 6 septembre, donc achat des fournitures scolaires, sachant que puisque nos enfants rentrent en école anglophone, la liste est écrite en anglais bien sûr, et là découverte de mots inconnus, beaucoup de temps passé à tourner pour chercher, portable à la main pour traduire si besoin, on a dû passer pour des aliens aux yeux des gens !! après des heures à vouloir se débrouiller par nous mêmes, nous avons fini par demander l'aide d'une vendeuse, qui a réussi à nous remplir le panier en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, ayant elle aussi demandé à un collègue anglophone par moment, ce qui était assez cocasse !

Découverte des magasins d'alimentation, et là aussi gros changement, besoin de se repérer au niveau des  produits, des prix (cher, pas cher?), nouvelles habitudes à prendre, pas toujours facile malgré la préparation en amont lorsqu'on se retrouve confrontés pour de vrai à un monde inconnu. Dure aussi cette sensation de redevenir un enfant, quand il faut réapprendre à manipuler des appareils nouveaux, avec l'étrange impression de ne plus rien savoir!!! mais finalement c'est un passage obligé, il faut oublier ce que l'on sait pour appréhender de nouvelles choses.

Mais il s'agit de ne pas être pressé, de prendre le temps, d'écouter les conseils donnés, au début courses en petite quantité, juste pour 1 ou 2 repas, manière aussi de découvrir si on aime ou pas tel ou tel produit, avant de pouvoir s'aventurer plus dans l'achat façon nord américaine, j'ai nommé:::::::: en quantité ENORME !!! tout est plus, plus grand, plus gros, plus plus plus !!!! Et puis il faut prévoir les lunch box, pour les repas du midi à l'école (sujet à venir après !) et prévoir le matériel qui va avec: Lunch box, bouteille thermos pour garder au chaud ou au froid, contenant thermos pour permettre de manger autre chose que sandwich.
Une astuce, attendre les promos, il y en a toujours à un moment donné, on tombe sur la bonne affaire, exemple, achat cet après midi (oui les magasins sont ouverts le dimanche aussi) de contenant thermos à 10$ au lieu de 24$, et croyez moi ce n'est pas négligeable !

 

Lundi férié car Fête du Travail, journée passée avec Hervé qui était arrivé la veille pour 5 jours sur Bathurst, moment bien sympathique et retrouvaille le soir avec nos compagnons de VE Marion et Antoine, installés depuis 4 mois maintenant, avec un apéro improvisé sur le bord de mer !!

Mardi rentrée scolaire, et là gros changement, Mattéo notre dernier rentre en grade 6, (6e en France) ravi, un peu de stress, mais tout va bien, il est avec la copine française ! 
Les grands rentrent en secondaire, et au vu du parcours peu avantageux de notre aîné, la conseillère d'orientation nous a demandé un peu plus de temps pour pouvoir traduire les bulletins de notes afin de pouvoir adapter si besoin les cours. Un autre monde, où l'intérêt de l'enfant prime sur le système scolaire, ou c'est l'école qui s'adapte et pas l'élève, ou le but est de les aider à réussir et pas les enfoncer si ils ne suivent pas !!
Retour donc le jeudi, rencontre avec le principal, qui nous a demandé pourquoi ce choix d'école anglophone et là je me suis dit, s'est foutu, il va nous les refuser, de peur qu'ils ne s'en sortent pas; mais rien de tout ça !!! il nous a écouté, et nous a dit qu'il était ravi de les accueillir et nous voilà de retour avec la conseillère pour le choix de leurs options, et elle aussi a tenu à nous rassurer et à rassurer les enfants, sur le fait que tout irait bien, et que au moindre souci, qu'ils n'hésitent pas à venir la voir !!!
Le soir, ils étaient contents, même le grand !!! 

 

Entre temps nous avons fait nos numéro NAS (chacun le sien) ce qui va nous permettre de travailler, rdv pris à la banque pour ouvrir le compte, reste à faire les permis de conduire et la carte medicare. Puis acheter au moins une voiture, prendre les téléphones portables, pardon les cellulaires, tests pour les cours d'anglais au CCNB prévus jeudi, 

 

Enfin, cela fait aujourd'hui 10 jours que nous sommes arrivés, nous espérons bien sûr  rapidement trouver un emploi, mais il faut rester réalistes, nous ne sommes pas attendus, les choses ne seront pas simples, il va falloir montrer aux gens qu'ils peuvent nous faire confiance, mais il faut aussi rester humble, ne pas vouloir tout faire vite, comme on dit en Europe, Rome ne s'est pas faite en un jour, notre intégration prendra du temps, mais nous ne regrettons pas notre venue ici, moins de stress inutile, pas de sentiment d'insécurité, il faut avancer par étape !!!!!
 

A bientôt pour la suite, mais à tous ceux qui souhaitent partir, quelque soit l'endroit choisi, il y en a forcément un qui vous conviendra, à condition de ne pas arriver en conquérant, ici c'est le Nouveau Brunswick, pas le Nouveau Monde découvert par Colomb, c'est à nous de changer notre mode de vie.

 

 


 

 


 

 

 

Commentaires (2)

Nat
  • 1. Nat | 15/09/2016
Bonjour Magali,

Wouahh que de tribulations! Je suis contente d'avoir des nouvelles de ta famille et toi. Avec notre famille on pense souvent à vous. Merci de prendre le temps de partager ton expérience et bonne continuation dans votre installation! bisous!
tydtgat laetitia
  • 2. tydtgat laetitia | 15/09/2016
Quelle aventure!!! Merci pour ce retour, et bonne installation...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×