quelques nouvelles..... mais pas celles attendues

On s'y attendait un peu, et c'est arrivé....

 

Nous avons donc passé notre VM le 2/03/16, on nous avait dit que si sous 8/10 jours pas de nouvelles bonne nouvelle.... sauf que...

 

Vendredi soir ( 17 jours donc après les VM), nous avons reçu un coup de fil du médecin nous expliquant que comme il le craignait, l'immigration demande un examen complémentaire pour l'un de nos fils....

Moral à zéro, car on se prend en pleine figure une chose qui fait partie entière du processus et que parfois, dans la joie et l'euphorie au fil des étapes passées, l'on aurait tendance à oublier: tout peut s'arrêter net.

 

Bon vous me direz que un examen complémentaire ne vaut pas un refus, ce qui est vrai, mais cela retarde le processus, rallonge les délais, et fait monter le stress et la pression. Beaucoup de questionnement (que veulent-ils de plus? ,et si, et si, et si...?) de remise en question de notre projet entier, et surtout que faire si on a un refus quand on a passé autant de temps à préparer un changement de vie?

 

Donc pour info, car jusqu'à présent le cas ne s'est pas présenté, nous aurions dû recevoir un mail de l'immigration nous prévenant de leur demande (rien reçu à ce jour) dixit le médecin. Lui a reçu l'info (heureusement !) et sait ce qui est demandé; il s'est donc chargé de nous dire vers quel spécialiste nous tourner. Pas besoin pour l'heure de retourner le voir; j'ai donc passé mon week end entier à chercher (car parfois c'est compliqué !) et ma matinée de lundi a passer des coups de téléphone pour réussir à trouver un rdv assez rapide (j'ai lu ici et là qu'il y a un délai à respecter après la demande d'examen complémentaire mais je n'ai pas d'infos précises).

Après avoir décroché donc un rdv pour le 30/03 chez le spécialiste, j'ai dû envoyer par mail ses coordonnées au médecin de la VM, afin qu'il rédige une lettre d'aiguillage qu'il nous a envoyé par mail (à imprimer et à faire remplir et signer par le spécialiste) dans laquelle il est écrit la demande précise de l'immigration. Le spécialiste doit donc orienter son examen en fonction de ce qui est demandé, et établir son rapport.

De là, il nous faudra renvoyer  ( par mail ET par courrier) la lettre d'aiguillage et le rapport au doc, qui transmettra de son côté à Sydney; l'étude de notre demande reprendra alors, et nous verrons bien ce que ça donne!!!

Au vu de ce qui est demandé, cela devrait être bon pour nous (je ne rentrerai pas dans les détails pour des raisons évidentes ) mais le but de l'immigration et de toute demande d'examen complémentaire en général est d'écarter toute suspicion que l'état de santé peut avoir un coût élevé pour le pays d'adoption, et que la personne ne représente un danger ni pour lui même ni pour les autres.

 

Je ne voulais pas en parler tant que nous n'avions pas de réponse définitive, mais cela fait partie de ce processus, et tout n'est pas rose, tout ne se déroule pas sans encombre, il faut en avoir conscience quand on débute et le garder à l'esprit tout du long.

j'ai été bien inspirée de souvent marquer "si tout va bien" en parlant de chaque étape passées ou à venir, il faut garder espoir malgré tout, on peut flancher mais il faut savoir se relever, la vie est ainsi faite !!!!

Charité bien ordonnée commençant par soi même, je croise donc les doigts pour nous (mais je vous soutiens à chaque étape !!!)

×