Il faut vivre ses rêves tant qu'on peut....

La vie parfois nous rappelle à l'ordre.....

Dans l'euphorie et l'attente d'une réponse, il y a des événements dramatiques qui font réagir. Et qui nous rappellent chaque jour que la vie est courte, qu'elle se doit d'être vécue à fond, qu'il faut faut profiter de tous les instants de bonheur. 
Une de mes connaissances vient de perdre son mari, foudroyé par une crise cardiaque, à 42 ans. C'est dur, c'est l'âge de ma moitié, 3 enfants aussi, alors forcément ça pousse encore un peu à la réflexion.
j'ai déjà vécu un moment tragique avec la perte de ma maman dans un accident de la route, et c'est d'ailleurs cela qui m'a permis de remettre de l'ordre dans ma vie, dans ma tête, et poussé à revoir mes priorités; cela m'a obligé à me poser les bonnes questions, et à comprendre que le bonheur se gagne par l'audace, que la vie ce n'est pas qu'un boulot, qu'une maison, ni donner l'apparence d'une normalité aux yeux de la société. Le bonheur se crée, se force parfois, mais ne s'achète pas. 

Cela me conforte dans notre décision, dans notre quête d'un équilibre si fragile ici à trouver, entre vie familiale et vie professionnelle parfois incompatibles ou l'un prend le pas sur l'autre, quitte à s'oublier, quitte à manger les autres et à renier ses valeurs.

Mon boulot me plaît (je rappelle que je suis aide soignante), je l'ai choisi suite au décès de ma mère, mais aujourd'hui, ici, dans ce système pourri par l'argent, c'est moi qui suis en train de me faire manger, de renier mes valeurs, alors que ce que j'ai vu au Canada me correspond plus, et me fait trépigner d'impatience.

 

Vivez vos rêves avant qu'il ne soit trop tard......!!!!!!!!!!!!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×